Quand je reçois, le moment que j'apprécie tout particulièrement, c'est celui de l'apérif. Un moment où je prends le temps de me poser, de discuter de tout et de rien et surtout c'est une bonne excuse pour picorer.
Pour changer des sempiternelles cacahuètes (trop riches), noix de cajou (je m'en gaverais tellement c'est bon) et autres, j'essaie de varier les plaisirs en proposant des petites choses faites maison.
C'est dire si je suis à l'affût des nouveautés présentées sur les blogs. En début d'année, une recette de feuilleté vue dans la marmite de Cathy  m'avait interpellée et je ne suis pas la seule.  Précieusement conservée comme un petit trésor,  je viens enfin de la réaliser pour mon plus grand plaisir. Bien que tirée du livre Tentations (que je n'ai pas) de Philippe conticini, la recette est extrêment facile et le résultat fabuleux.

 

 

Feuilleté au thon

feuillete

 

INGREDIENTS :

- 1 pâte feuilletée
- 1 boîte de thon moyenne au naturel
- 4 c à soupe d'huile d'olive
- 2 c à soupe de vinaigre balsamique
- herbes de provence
- quelques pincées de curry
- parmesan râpé
- chapelure
- noix de coco râpée
- 1 jaune d'oeuf

PREPARATION :

Ecraser le thon à la fourchette et le mélanger avec l'huile, le vinaigre, les herbes de provence et quelques pincées de fleur de sel.
Etaler la pâte feuilletée sur un papier cuisson, la badigeonner de jaune d'oeuf et saupoudrer d'un peu de curry.
Sur une moitié, disposer le thon écrasé, ajouter le parmesan et replier la pâte pour former un demi cercle.
Aplatir la pâte au rouleau (selon moi) ou à la main (selon Cathy).
Enduire de jaune d'oeuf battu avec une goutte d'eau et 1 pincée de sel et badigeonner la pâte.
Saupoudrer d'un peu de curry, de parmesan râpé et d'herbes de provence, de chapelure et de noix de coco râpée.
Placer la pâte au congélateur pour environ 20 min afin de la durcir et de pouvoir la découper.
Sortir la pâte et découper des lanières de 2 cm de large.
Passer au four th 6 environ 20 min.

Le résultat est encore meilleur qu'espéré et correspond totalement à mes goûts avec le croustillant du feuilletage et la garniture marine.
Des variations sont tout à fait réalisables en remplaçant le thon par des sardines à l'huile par exemple et en jouant avec les épices.
La prochaine fois, je ferai moi-même ma pâte afin de pouvoir étaler la pâte en un rectangle et d'obtenir des feuilletés réguliers.