Le fameau gâteau Léonie

 

 

gato_breton

 

 

 

Je grignote sur mes trop rares heures de sommeil pour vous faire partager cette recette avant qu'elle ne soit plus d'actualité.
Nous sommes en pleine période estivale et pour tous, c'est LA saison  de l'année (l'ouest a encore une fois été oubliée) . Pour ses chauds rayons propices au farniente, aux grillades avec les copains et bien sûr loin, très loin des collègues de bureau.
Pour  la bretagne et ses bretons bretonnants, c'est aussi et surtout une période riche en festivals, pardons et fêtes bretonnes. Rire et bonne humeur sont au programme (grincheux, s'abstenir). De mes souvenirs de jeunesse,  restera cette sympathique et festive ambiance.
Mes filles ont repris le flambeau des traditions bretonnes et c'est avec bonheur que j'y suis donc encore baignée.
Au  moment de ces festivités,  ma grand-mère préparait moult farz et quatre-quarts dont la cuisson était confiée au boulanger du village. Le palais a de la mémoire et je me souviens avec précision du goût parfait de ces patisseries. Je ne vous cache avoir tenté de reproduire son fameux gâteau breton. J'ai essayé plusieurs recettes sans vraiment être convaincue et ne les ai donc pas publiées.
C'est donc sans grand espoir que j'ai griffonné cette recette à la va-vite dans un grand magasin (prise dans un livre de cuisine bretonne dont je n'ai pas les références).
A ma grande surprise et joie, enfin un gâteau breton qui tient la route. La texture n'est pas tout à fait la même que le 4/4, plus agréable car plus tendre et au bon goût de beurre.
Ma grand-mère Léonie l'aurait certainement apprécié.

gâteau en coupe

 

gato_breton_2

 

 

 

 

 

INGREDIENTS :

- 500 g de farine
- 7 jaunes d'oeufs fermiers + 1 pour la dorure
- 400 g de beurre demi-sel mou
- 300 g de sucre
- 1 c à café de vanille liquide
- rhum à convenance

gato_breton

 

 

 

 

 

AU FOURNEAU :

Mettre la farine sur le plan de travail et faire un puits.
Mettre au centre les jaunes d'oeufs, le sucre, la vanille et le rhum. Travailler à la main en incorporant progressivement le beurre ramolli. Vous devez obtenir une masse assez épaisse.
Beurrer et fariner un moule à manquer et y verser la préparation.
A l'aide d'une spatule, bien égaliser la surface.
A l'aide d'une fourchette, strier la pâte en croisant pour tracer des losanges. Badigeonner avec le jaune d'oeuf battu avec un peu de lait.
Mettre à cuire dans un four préchauffé th 6 (180°) pendant 40 min.

A déguster tiède ou froid. Par contre, je ne sais pas comment il réagit avec le temps car chez moi, il n'a pas fait un pli.
Surtout, ne pas s'affoler sur la quantité de beurre. Ce gâteau en contient certe 400 g mais vous le diviserez facilement en 10 parts. Donc, finalement au pourcentage, il n'est pas plus riche qu'un gâteau au chocolat par exemple.