Quand d'autres profitent des dimanche pour faire la grasse matinée et préparer de bons petits plats à la famille ou aux amis, à la maison le dimanche matin est réservé aux activités physiques extérieures. Eté comme hiver, le régime est le même : debout dès potron-minet, entraînement et déjeuner rapide. Seule la météo trouble parfois nos ardeurs, comme c'était le cas la semaine précédente avec des températures vraiment très très basses.
Je ne vous explique pas comment est perçu ce genre de matinée confinés à la maison !! Monsieur s'occupe comme il peut et pour moi, c'est un  moment idéal pour faire en cuisine ce que je n'ai pas le loisir de préparer en temps normal. Ce jour là, je me suis mise à la fabrication de pâte feuilletée et de pâte briochée. Des préparations qui demandent quelques heures de présence.
C'est à la vendéenne Mamounette que j'ai empruntée cette recette de chinois. La Vendée est un département culte en matière de brioche et c'est avec toute confiance que je me suis mise au travail.
La préparation est facile, la mie est parfaite et vous pouvez  varier les plaisirs en changeant les garnitures. Ici, j'ai opté pour des pralines roses.
Pour  mes amis Nicole et aussi à Laurent, récents possesseurs d'une MAP (machine à pain), nous n'avez plus d'excuse ! Laissez vous guider par les explications détaillées, clic données par Mamounette et la prochaine brioche, c'est chez vous que je la dégusterai.

Chinois à la crème et aux pralines

chinois_pralines_2

 

 

INGREDIENTS

Brioche
420 g de farine
10 cl de lait
60 g de sucre
1 sachet de levure briochin (remplacé par 25 g de levure fraîche)
2 oeufs
100 g de  beurre 1/2 sel + 20 g pour le moule
1/2 c. à café de sel
50 g de pralines roses
sucre en grain

crème à la vanille
50 cl lait frais entier
2 jaunes d'oeuf
30 g de maizena
40 g de sucre
2 sachets de sucre vanillé (remplacé par un bâton de vanille)

chinois en coupe

 

chinois_coupe

 

PREPARATION

creme à la vanille

Prélever 3 c. à soupe de lait et incorporer la maizena et les jaunes d'oeufs.
Faire chauffer le lait restant avec le sucre et la vanille fendue et grattée.
Ajouter la préparation précédente et faire épaissir en remuant sans cesse. Réserver.

brioche

Prélever 3 c. à soupe de lait et y émietter la levure. Laisser reposer 1/4 h.
Dans la machine à pain mettre dans l'ordre le reste de lait tiédi, une partie de la farine, le sucre, les oeufs battus, le reste de farine, le sel.
Mettre sur programme "pâte" (1h30 chez moi) et incorporer au fur et à mesure le beurre ramolli.
Une fois le programme achevé, sortir la pâte, la dégazer avec le poing, la fariner légèrement et la pétrir avec la paume de la main pendant 2 à 3 min.
Etaler la pâte sur 1/2 cm d'épaisseur, badigeonner avec la crème vanille et parsemer d'éclats de pralines.
Rouler la pâte sur elle-même pour former un gros boudin et mettre au frais pour 1/2 h (la pâte sera plus ferme et la découpe sera facilitée).
Sortir la pâte du frigo et partager en 7 morceaux que vous disposerez dans un moule  beurré. Laisser lever dans un endroit tiède jusqu'à ce que la pâte double de volume (2 h pour moi).
Parsemer de sucre en grain et enfourner à 180° pour environ 30 min.