J'ai un mauvais souvenir des mois de janvier pendant lequel nous visitions famille et amis et nous retrouvions autour d'une table à débattre autour de  la fameuse galette des rois, souvent frangipane et  trop souvent de qualité très médiocre. A telle point que seul le nom frangipane me donne des frissons et que je m'en suis détournée ! je préfère de loin une bonne couronne briochée agrémentée des  fruits confits de qualité (pas les cubes que l'on trouve dans les grandess surfaces, hein !!) . Pour changer un peu, et parce que je n'ai pas toujours le temps de préparer une pâte à brioche ( il faut s'y prendre 24 h à l'avance), j'ai opté pour un broyé du poitou qui est une galette à partager au bon goût de beurre. Son originalité tient au fait que pour servir ce gâteau, il convient de donner un coup de poing en son centre et chacun se sert parmi les morceaux broyés. D'où son nom !
Ici, à cause de la fève introduite, elle sera découpée au couteau, de manière traditionnelle.

 

Broyé du Poitou

broyé du poitou

 

Pour une grande galette
Préchauffer le four à 180°

Prévoir une fève

 

500 g farine
210 g sucre
250 beurre
3 oeufs
3 càs rhum ambré
1 pincée de sel

Dans la cuve d'un robot genre KA, ou dans un saladier, casser les oeufs entiers, ajouter le sucre et fouetter jusqu'à ce que le sucre soit bien dissoud. Ajouter le beurre pommade coupé en morceau ainsi que le sel et le rhum
Quand tout le beurre est incvorporé, ajouter la farine tamisée. Mélanger sans trop insister.
Mettre la pâte en boule et la laisser reposer au frais environ 1H
Etaler la pâte entre 2 feuilles de papier cuisson sur une épaisseur d'environ 1 cm et la placer dans un grand plat à tarte à fond amovible (ou directement sur une plaque)
Ne pas oublier d'insérer la fève, non pas au centre, auquel cas, vous tomberiez systématiquement dessus au premier coup de couteau, mais dans la périphérie
Pincer légèrement les bords et la badigeonner avec le jaune d'oeuf battu allongé d'une pointe de lait.
Faire des stries à l'aide d'une fourchette et enfourner à four moyen (180°) pendant 30 min

 

Et voilà ! une galette des rois accessible à tous et qui régalera tous les palais

 

Je termine en souhaitant à toutes et tous une belle et bonne année 2015