Que diriez-vous d'un petit velouté tout chaud tout doux pour débuter votre diner ? le potimarron a cet avantage de donner une texture velours très agréable en bouche. De plus, il est facile à utiliser car il n'a pas besoin d'être épluché. Sa peau fine fond pendant la cuisson. Seul ou accompagné de chataignes, il plait aux petits comme aux grands.

 

Velouté de potimarron et son coulis de mâche 

velouté potimarron, coques et jus de mache

 

 

Pour 4 portions

1 petit potimarron
1 oignon
2 càs de vermicelle à soupe
100 g mâche nantaise
Huile olive
3/4 l d'eau
15 cl de bouillon de légumes
Quelques noisettes

 Le velouté

Laver le potimarron ou s'il est vraiment sale, épluchez-le et le couper en gros cubes. Eplucher et ciseler l'oignon.
Dans un faitout, mettre 1 cà soupe de beurre et dès qu'il mousse, ajouter l'oignon. Dès qu'il devient translucide ajouter  le potimarron ainsi que le vermicelle. Verser l'eau en quantité suffisante pour recouvrir les légumes. Saler légèrement (vous rectifirez après) et laisser cuire à couvert environ 30 min. Passer ensuite au blender en ajustant la aussi la quantité d'eau afin d'obtenir un vélouté onctueux. Rectifier l'assaisonnement.

Le Coulis de mâche

Si vous utilsez de la mâche en vrac, celle-ci contient beaucoup de sable. Il faut la nettoyer conscieusement et dans plusieurs eaux, en enlevant la petite racine. Cuire la mâche dans du bouillon de légumes puis la passer  au blender avec un filet d'huile d'olive.

Torréfier les noisettes, les couper en 2

Dans des assiettes creuses, verser une bonne louche de velouté et ajouter un trait de coulis de mâche. Parsemer d'éclats de noisettes

Le petit plus : un trait d'huile de truffe blanche subblimera votre velouté