Pour moi, la cuisine représente le partage. Prendre du plaisir à cuisiner pour donner du plaisir aux autres. C'est ma perception de la cuisine et je ne conçois pas de préparer des petits plats dans mon coin si je n'en fais pas profiter les amis.
Le souci est que je fonctionne à l'impulsion et que ce week-end, j'ai resenti l'envie très forte de préparer un plat convivial et de réunir quelques amis autour de ma table. Qu'à cela ne tienne, je prends mon carnet d'adresses et je contacte quelques bons amis. Ouf ! ils sont libres. Donc, rendez-vous est donné pour le samedi soir afin de partager mon envie subite de couscous.

Il reste les courses à faire. Vite, au marché pour acheter un beau poulet fermier, quelques merguez et du collier de mouton, et bien sûr les légumes qui doivent être abondants (pas question de manquer)

J'ai la journée devant moi pour tout préparer, donc ça devrait aller. Le plus long étant la préparation et la cuisson de la semoule qui s'effectue en plusieurs étapes. La semoule, c'est la base d'un bon couscous et il faut prendre le temps de la préparer

couscous_mosaique

proportion pour 10 personnes :

1 beau poulet fermier (faut qu'il tienne à la cuisson)
1,5 morceaux de mouton (pour moi, du collier)
10 merguez
1 kg graines de couscous (grains moyens) non précuites
1 kg courgettes
1 kg de carottes
1 kg navets
500 g  tomates
2 belles aubergines
quelques branches de celeri
raisins de smyrne
400 g pois chiches
harissa
2 gros oignons
1/2 tête ail
fonds artichauts(facultatif, je n'en ai pas mis)
poivrons (idem artichauts)
1 dl huile
beurre pour la semoule
2 c. à soupe de raz en hanout
2 clous de girofle

La matin, tremper les pois chiches quelques heures.
Au bout du temps donné, commencer par la cuisson des pois chiches : dans une casserole, faire fondre un morceau de beurre, ajouter un oignon coupé en morceaux et ajouter les pois. Couvrir d'eau et laisser cuire, ce qui peut prendre comme ça a été mon cas 5 h. Je vous conseille vivement de les prendre directement en conserve, la différence de goût n'étant pas significative.

Maintenant, on s'attaque à la préparation de la semoule. Le but recherché est d'obtenir une semoule légère.

Mettre la semoule dans une grande terrine et ajouter 1 dl huile olive.
La travailler pendant environ 10 mn avec les mains en frottant la semoule dans vos mains (comme si vous vous laviez les mains) et ajouter progressivement 500 g eau jusqu'à ce que les grains se détachent bien. Laisser-la reposer 20 mn.

Procéder à  la cuisson :
Pour gagner du temps, je mets 2 l d'eau dans le couscoussier, j'ajoute quelques légumes et 1 c.à soupe de raz el hanout pour parfumer et je fais cuire ma semoule au dessus.
Prendre soin de couvrir d'un torchon le dessus du panier pour éviter toute déperdition de chaleur. Cuire pendant 20 mn en remuant de temps en temps la semoule pour permettre une cuisson uniforme.
Au bout de ce temps, remettre la semoule dans le saladier et bien l'égrener au besoin.
Ajouter 300 g eau froide salée, laisser reposer encore 20 mn et la remettre à cuire 20 mn.
La semoule est alors presque prête.

Le reste de la préparation est un jeu d'enfant :

Couper les courgettes, navets , celeri et aubergines en gros cubes.
Couper les carottes en rectangles. Couper les tomates en 4 (j'ai utilsé des tomates pelées au jus ; ça marche très bien)

Vider le couscoussier de l'eau de cuisson de la semoule.
Faire revenir à l'huile d'olive les morceaux de poulet et de mouton en plusieurs fois jusqu'à forte coloration (à savoir que l'ajout du bouillon va délaver la coloration)
Ajouter 1 oignon haché, l'ail , 2c. soupe de raz el hanout, 2 clous de girofle.
Ajouter les légumes.

couscous_2couscous_8

Mouiller à l'eau ou au bouillon (le liquide doit effleurer la surface).
Ecumer la surface à l'ébullition.
Au bout de 20 mn, remettre la semoule à cuire encore 20 mn au dessus de la viande.
Surveiller bien la cuisson des légumes qui doivent garder de la tenue.

Griller les merguez.

Cuire les raisins 5 mn  à l'eau pour les faire gonfler.
Mettre une pointe d'harissa dans un petit bol et verser dessus du bouillon.

Verser la semoule dans un plat, ajouter une grosse noix de beurre et bien mélanger.

Il ne reste plus qu'à servir très chaud.
Je sers chaque élèments séparément de manière que chacun se serve comme il l' entende.